Colette Consulting

L’histoire de Colette

Colette Consulting est une équipe établie depuis le mois de juin 2020 à Sophia Antipolis. Consciente des nouveaux enjeux de la communication, elle accompagne sur le territoire national, les entreprises dans leur transformation digitale pour booster leur business afin de répondre aux évolutions du marché. L’équipe propose des solutions innovantes basées sur une stratégie digitale tendance et audacieuse.

Présentation Alice

Je m’appelle Alice, jeune entrepreneuse qui a su rebondir à l’issue du confinement. À quelques jours du rachat de mon premier restaurant, j’ai dû faire face à l’arrivée de la COVID 19 et à l’arrêt brutal de l’économie.

Entrepreneuse dans l’âme et fraîchement diplômée d’un master en entrepreneuriat de SKEMA Business School, il m’était impossible de me tourner vers une fonction salariée.

Passionnée par le marketing et la communication digitale, j’avais réussi à faire vivre mon projet initial avant même sa création grâce à une communication sur les réseaux sociaux très active et efficace. C’est tout naturellement, que j’ai décidé au cours de l’été de mettre cette compétence au cœur de mon activité en créant Colette Consulting.

Pourquoi t’es-tu lancée sur ce domaine ?

Aujourd’hui je viens vous parler de la team Colette ! Une équipe établie depuis le mois de juin 2020 à Sophia-Antipolis ! Consciente des nouveaux enjeux de la communication, Colette Consulting accompagne les entreprises dans leur transformation digitale pour booster leur business afin de répondre aux évolutions du marché.

Animée par l’envie profonde d’être avec vous sur le terrain, nous vous accompagnons pas à pas dans l’élaboration de votre stratégie de communication digitale. Notre objectif ? Vous rendre acteur dans l’animation de votre marque sur les réseaux sociaux. Vous gagnerez en autonomie dans la gestion de votre communication et nous sommes à votre disposition pour vous transmettre notre savoir via nos formations. Alors, prêt à vitaminer votre communication ?

Quelles ont été les premières étapes pour lancer ce projet ?

En avril 2020, on est en plein confinement, j’arrête totalement mon projet de restaurant et je me retrouve chez moi confinée et comme tout le monde… Je m’ennuie ! Mais je me rends vite compte qu’il va y avoir des évolutions des mentalités et nombreuses sont les entreprises qui commencent à parler de digitalisation. Les réunions physiques ne sont plus possibles, la digitalisation devient une priorité. c’est l’apparition des réunions en Teams, en Zoom, pour créer du lien différemment. On se rend vite compte qu’énormément de commerces ne sont ni modernes et n’ont ni réseaux sociaux ni sites web ; donc aucun moyen de vendre leurs produits en ligne à l’annonce du confinement. À ce moment-là, j’ai donc vu un créneau à prendre ! 

L’avantage des activités dans le conseil, c’est qu’il suffit simplement de beaucoup de motivation, d’un client, d’un ordinateur et d’un téléphone pour démarrer l’activité ! C’est pour cela que je crois sincèrement que tous ceux qui veulent y arriver peuvent y arriver car il faut seulement du savoir et de la pertinence pour avoir une certaine expertise dans son domaine. 

C’est donc là le point de départ officiel de Colette Consulting en Juin 2020 ! 

Mais pourquoi Colette Consulting du coup ? Tout simplement car mon projet de restaurant s’appelait La Brouette de Colette et il s’avère que de nombreuses personnes sur Sophia m’avaient donné Colette comme surnom. Colette faisait en un sens partie de moi, c’était mon premier projet et ça faisait deux ans que je travaillais dessus. Donc, j’ai enterré la Brouette de Colette, mais je n’ai pas voulu me séparer de Colette. Colette, c’est un symbole qui porte mes valeurs ! En gardant Colette, je poursuivais mon aventure entrepreneuriale, mais autrement.

Où en es-tu aujourd’hui ? As-tu des premiers résultats ?

Aujourd’hui ça va faire un an que Colette Consulting existe et les résultats sont très satisfaisant compte-tenu de la situation sanitaire !

Quels ont été les grands obstacles pour ce projet ?

Globalement, j’ai fait face à 3 grands obstacles dans la formation de mon projet. En fondant Colette Consulting durant le 1er confinement, je m’exposais aux risques liés à la crise sanitaire. En effet, quand la situation n’est pas prospère, les entreprises sont fragilisées et ont plus de mal à investir. Mais cet obstacle était également une force, car les entreprises avaient un fort besoin en digitalisation à ce moment-là. En basculant totalement de projet j’ai dû faire face à mes propres limites ainsi qu’au syndrome de l’imposteur.

Est-ce que être une femme t’a aidé ou pénalisé ?

Je peux dire les deux ! Dans un sens, être une femme m’a pénalisé, dans la mesure où cela a été perçu comme un manque de crédibilité aux yeux des hommes. Mais d’un autre côté, être une femme a été une force pour monter mon projet ! Surtout grâce aux soutiens de la Team des filles Bouge Ta Boîte qui ont été un véritable pilier dans mon aventure Colette Consulting.

Si tu avais la chance de faire une chose différemment, qu’elle serait-elle ?

Justement, malgré les difficultés que j’ai pu rencontrer, je ne ferais pas les choses différemment ! Chaque chose arrive dans la vie pour une raison.

C’est quoi pour toi être pionnière ?

Être pionnière selon moi, c’est être capable de montrer l’exemple et d’être une personne en qui on peut se reconnaître. Mais c’est aussi donner aux jeunes filles la possibilité de rêver et de découvrir de nouveaux métiers.

Qui est la pionnière qui t’a le plus inspirée ?

Tout simplement, ma marraine Stéphanie. Une femme belle, douce, attentionnée et tellement bienveillante !

Si tu étais une héroïne de film ou de roman, qui serais-tu ?

Je serais Léa Delmas du roman de Régine Deforges, « La bicyclette bleue » pour son audace et son courage !

Quels sont les 3 principaux moments qui t’ont marqué ou 3 moments qui ont contribué à devenir la personne que tu es aujourd’hui.

Le premier, c’est mon premier camp scout en tant que cheftaine. Une expérience inoubliable ! 

Le deuxième, c’est de m’être perdue dans le désert durant le 4l Trophy il y a 3 ans. 

Le troisième, c’est bien évidemment l’échec de mon premier projet entrepreneurial … 

Que ferais-tu si tu n’avais pas peur ?

Si je n’avais pas peur, je réaliserais plein d’autres projets pour améliorer le monde qui nous entoure et respecter notre planète.

Tes prochains projets ?

Le projet de mes rêves : ouvrir un bar à collagène !




Instagram

Partagez cet article sur : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
200 avenue de Roumanille 06410 Biot

Colette Consulting 2020©. Tous droits réservés. Créé et Designé avec 🧡 par Webenist.fr